j'ai enfin trouvé le bon patron

Publié le par byseverine

Oui ça fait un moment que je teste différents modèles et rien ne m'allait, en même temps en boutique c'est un peu le même soucis donc je n'ai pas désespéré.

Mais cette fois je le tiens le patron de mon nouveau jeans, et je vous le dit tout de suite c'est le début d'une très longue série ...

j'ai enfin trouvé le bon patron

C'est un modèle Ottobre design du 05/2007 (en anglais chez moi) et c'est un modèle taille haute hyper agréable à porter. De plus ces jambes un peu larges affinent ma silhouette (tout étant relatif hein)

j'ai enfin trouvé le bon patron

Porté avec un top court je trouve que ça passe bien, enfin en général je porte du plus long.

J'ai soigné les détailles surpiqûres à l'intérieure des jambes et une petite piqûre côté comme ceux du commerce.

j'ai enfin trouvé le bon patron

Pour finir mes fesses en gros plan (on a peur de rien) pour vous montrer le travail des poches, à savoir qu'à chaque fois je change quelque chose sur les poches ça permet de "faire croire" que ce n'est pas le même modèle.

j'ai enfin trouvé le bon patron

Les détails techniques, je l'ai cousu en 52 mais j'ai du reprendre la taille de trois centimètres de chaque côtés, il restait un peu large mais après un passage au sèche linge le problème a disparut. J'ai tout de même rajouter un élastique à la taille pour plus de confort et j'ai largement augmenter la longueur jambe (+8 cm).

Le coupon de tissu provient des Coupons Saint Pierre à 10 € les 3 mètres c'est une excellente affaire, en plus le reste est déjà cousu sur ma nouvelle jupe.

Ce n'est pas un modèle compliqué mais un jeans est très long à faire mais n'hésitez pas à vous lancer c'est un excellent basique.

Partager cet article

Le manteau de l'hiver

Publié le par byseverine

Le manteau de l'hiver

Je crois qu'en couture j'ai deux Graal (comprenez mon Everest à moi) la robe de mariée...

Bon ben ça c'est mort , je suis mariée depuis bien longtemps et l'homme n'est pas du genre romantique à vouloir refaire un mariage à Las Vegas ou je ne sais quoi (pour preuve on a oublié la Saint Valentin, je dis bien On je plaide coupable aussi).

Et comme deuxième Graal il y a le Manteau.

Enfin pour être exacte c'est pas vraiment le manteau, c'est le bon patron pour le manteau... Tous les ans je cherche quelque fois quand j'ai le temps, je fais même des toiles... L'année dernière ça a fini en cape (bon c'est pas vraiment un manteau mais bref quoi j'avais pas trouvé le bon patron). Cette année je suis repartie en chasse et au hasard d'une publication sur Instagram Cilou et moi avons décidé de faire un duo Manteau. Je nous ai laissé un mois histoire de ne pas reculer à la dernière minute quand c'est trop long je me connais je me débime.

Oui mais voilà, j'avais pas trouvé le bon patron, j'avais pas le temps de faire trois toiles (ni même une d'ailleurs), il a donc fallut trouver une solution rapide et acceptable.

Le manteau de l'hiver

Et c'est en voyant cette superbe imitation peau retournée (en solde en plus) au Mondial tissu que j'ai eu mon idée. Un manteau en peau, et fourrure, ça veut dire pas de doublure!!! Pas d'ourlet!!!

Pas de boutonnières!!!!

Oui Cilou j'avoue, j'ai un peu triché sur le coup mais bon j'ai bossé quand même...

Pour vous expliquer, j'ai fait des poches passepoilées (pas prévu dans le patron).

Le manteau de l'hiver

J'ai du faire des pinces dans le dos parce que le dos était particulièrement large.

Le manteau de l'hiver

Rajouter une ceinture et des passants, mettre une pression parce que sinon j'avais trop froid.

Le manteau de l'hiver

Alors il s'agit d'un modèle ottobre du 05/2009 en anglais. J'ai fait une taille 50 mais j'aurais du faire une taille en dessous là je regrette de ne pas avoir fait de toile. Bien fait pour moi, ça m'a obligé à rajouter 4 pinces dos. J'ai rallongé les manches, enfin rajouté des revers.

Alors oui il n'est pas doublé mais il faut savoir qu'on ne repasse pas de la fausse fourrure hein donc j'ai rabattu toutes mes marges de couture et je l'ai ai surpiqué. Finalement j'y ai passé quelques heures et je vous parle même pas des poils partout... une horreur.

Je suis moyennement satisfaite mais je porte tout de même ce manteau il est chaud (avec une écharpe) et bien doux, en plus il tourne!!!

Le manteau de l'hiver

Merci Cilou pour ce duo au moins ça m'a bien forcé à me faire un manteau....

Et profitez pour aller voir le manteau de la dame il est superbe.

Partager cet article

je couds Badiane

Publié le par byseverine

Tout d'abord je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne année, remplie de projets de couture et de bonheur de santé et de prospérité.

Il est vrai que je suis peu présente sur ce blog en ce moment, la cause à la flemme de prendre des photos à l'extérieur quand le thermomètre affiche juste quelques degrés, mais aussi je dois bien l'avouer ma production est beaucoup moins intensive, mes activités d'Avs et de prof de couture me prennent pour mon plus grand plaisir beaucoup de temps.

Pour autant quand Christelle Beneytout m'a contacté pour que je teste son nouveau patron de t-shirt, Badiane, j'ai retrouvé de la motivation.

je couds Badiane

J'ai tout de suite aimé ce modèle, déjà j'aime les t-shirts mais en plus cette encolure est ravissante!!!!

je couds Badiane

Cousu en taille 50, j'ai respecté à la lettre le patron, les manches sont parfaites pour mes bras costauds et l'ampleur suffisante et bien pensée, la longueur bonne pour le porter avec des jupes, pour mettre avec des pantalons je l'allongerai de  15 cm la prochaine fois. De dos.

 

je couds Badiane

J'ai cousu la version avec des manches 3/4 mais il existe aussi une version manches courtes. je suis ravie et je pense que vous allez l'être aussi parce que outre des explications détaillées un niveau débutant plus, ce modèle Christelle nous le propose gratuitement. Alors merci à toi Christelle et bon anniversaire de 10 ans de présence sur le net tu as raison ça se fête.

Vous trouverez le patron gratuit de Badiane ici (clic).

Et dans le registre des remerciements j'en profite pour remercier mon partenaire Singer grâce auquel mon ourlet est divin parce qu'à l'atelier j'ai une nouvelle machine une recouvreuse (machine qui sert principalement à faire des ourlet à l'aiguille double ou triple, un régal sur le jersey) .

Un vrai petit bijou j'adore!!!

je couds Badiane

Merci Singer, bonne journée à toutes et à tous.

Partager cet article

je vous souhaite de...

Publié le par byseverine

je vous souhaite de...

Je vous donne rendez-vous au début de l'année 2015. Je vous embrasse.

Partager cet article

Défi Noir et Blanc

Publié le par byseverine

Un défi lancé par copine Sylvie, alias Cdesyle. C'était donc tout à fait logique que j'y participe. Oui mais le soucis c'est qu'en ce moment je n'ai pas trop le temps de coudre. Bon ok j'ai bien cousu une jupe en imprimé noir et blanc avec son t-shirt noir festif assorti, mais j'ai pas encore pris les photos. Donc pour ce défi c'est une autre jupe que je vais vous présenter, ma jupe doudou:

La jupe la plus rapide que j'ai jamais faite!!!!

Défi Noir et Blanc

J'ai pris un patron déjà recopié mais bien remis à mes mensurations ce qui en fait mon modèle de base (d'ailleurs je ne sais plus trop le nom du patron d'origine).

Ensuite j'ai pris ce très joli coupon de 70 cm de tissu laine (ça pique heureusement que la jupe est tout de même doublée), et fausse fourrure.

La fausse fourrure était sur les deux côtés de la laize (largeur du tissu).

Donc en moins de 2 heures l'affaire était faite faut dire que je n'ai pas eu à faire d'ourlet, j'ai mis une pression pour la ceinture, et un minimum un zip invisible.

et c'est tout doux.

Défi Noir et Blanc

Pour mettre avec je porte un gilet sans manche en fourrure blanche, cousu depuis bien longtemps, mais il faut bien avouer que les deux font bien la paire.

Voilà un petit article très court pour une jupe hyper simple (tissu acheté au marché aux tissus de Strasbourg fin novembre). Un grand merci à copine Sylvie pour son défi et ses photos regardez moi ce qu'elle arrive à me faire faire...

Défi Noir et Blanc

Sylvie je suis pas mannequin professionnel!!!!!

Pour voir toutes les défieuses c'est ici.

Partager cet article

Le volant est à la mode...

Publié le par byseverine

On en voit fleurir partout des volants, de nombreux patrons d'indépendants sortent en ce moment avec d'amples volants dans le bas. On aime ou on aime pas, disons que si le tissu est particulièrement fluide et léger moi j'aime sinon, ça "gonfle" un peu tout de même.

N'étant pas décidé à investir dans un patron indépendant, qui souvent taille petit , (si ils ont ma taille, généralement non), et en plus l'assemblage de pdf m'épuise. J'ai jeté mon dévolu sur un modèle du dernier ottobre design, le Peasant 7 du 05/2014.

Un modèle super ample que j'ai adoré dès que je l'ai vu, sauf pour une chose, l'encolure est élastiquée, et ça j'en ai horreur.

Mais place aux photos et aux explications techniques.

Modèle cousu en taille 46, mais j'ai allongé la partie haute jusqu'à la plus grande taille soit un ajout de 4 cm:

Le volant est à la mode...

Tissu "graou" en voile, parfait pour porter enfin cette jupe cousue l'année dernière et presque jamais portée faute de "petit haut" pour aller avec.

Laurence, j'ai raccourci cette jupe de 4 cm tu vois je t'écoute. En plus en hiver j'arrive plus facilement à porter des choses plus courtes pour cause de collants qui cache les genoux.

Bref revenons à ce haut volanté.

Ce tissu est très très fin , c'est du voile, je l'ai cousu presque exclusivement à la surjeteuse, c'est tellement plus facile.

Le plus long étant tout de même le fronçage des volants. Fronçage que j'effectue en cousant deux coutures à points long (4 mm) à .05 et 1 cm du bord, puis je tire doucement sur mes fils du dessus simultanément. Cette double ligne de fronçage permet une meilleure répartition des fronces, c'est important de les faire.

De plus près avec la "vraie" couleur parce que même dehors en cette saison la lumière peut être insuffisante, et le flash se déclenche.

Le volant est à la mode...

De dos (celui ci est plus long que devant, j'aime beaucoup).

Le volant est à la mode...

Et enfin ma finition à l'encolure. Je n'ai pas voulu faire une coulisse avec un élastique à l'intérieur, parce que je trouve que le tissu n'est pas maintenu, il a donc tendance à bouger et ce n'est pas joli.

Je n'étais plus à quelques fronces près, j'ai donc froncé toute l'encolure sauf sur les plis du devant, et j'ai cousu un biais pour finir proprement.Un biais dans du voile ce n'est pas facile à coudre, et surtout c'est très fragile; j'ai donc utilisé une petite ruse, en fait j'ai plié mon biais en deux et non pas en trois (de souvenir ma bande faisait 6 cm) . J'ai cousu ma bande sur l'envers et j'ai rabattu mon biais sur le devant, (en fait la pliure du tissu), et j'ai refais une couture près du bord.

Pour le bas des volants j'ai tout simplement utilisé le roulotté de ma surjeteuse c'est une finition que j'affectionne beaucoup.

Bien entendu j'ai cousu deux fois ce modèle, c'est vrai que je publie peu en ce moment je vais essayer de reprendre un peu le rythme parce que j'ai "un peu" cousu en novembre.

En attendant je vous retrouve le 13/12 pour le défi noir et blanc de Cdesyle.

Le volant est à la mode...

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>