je vous souhaite de...

Publié le par byseverine

je vous souhaite de...

Je vous donne rendez-vous au début de l'année 2015. Je vous embrasse.

Partager cet article

Repost 0

Défi Noir et Blanc

Publié le par byseverine

Un défi lancé par copine Sylvie, alias Cdesyle. C'était donc tout à fait logique que j'y participe. Oui mais le soucis c'est qu'en ce moment je n'ai pas trop le temps de coudre. Bon ok j'ai bien cousu une jupe en imprimé noir et blanc avec son t-shirt noir festif assorti, mais j'ai pas encore pris les photos. Donc pour ce défi c'est une autre jupe que je vais vous présenter, ma jupe doudou:

La jupe la plus rapide que j'ai jamais faite!!!!

Défi Noir et Blanc

J'ai pris un patron déjà recopié mais bien remis à mes mensurations ce qui en fait mon modèle de base (d'ailleurs je ne sais plus trop le nom du patron d'origine).

Ensuite j'ai pris ce très joli coupon de 70 cm de tissu laine (ça pique heureusement que la jupe est tout de même doublée), et fausse fourrure.

La fausse fourrure était sur les deux côtés de la laize (largeur du tissu).

Donc en moins de 2 heures l'affaire était faite faut dire que je n'ai pas eu à faire d'ourlet, j'ai mis une pression pour la ceinture, et un minimum un zip invisible.

et c'est tout doux.

Défi Noir et Blanc

Pour mettre avec je porte un gilet sans manche en fourrure blanche, cousu depuis bien longtemps, mais il faut bien avouer que les deux font bien la paire.

Voilà un petit article très court pour une jupe hyper simple (tissu acheté au marché aux tissus de Strasbourg fin novembre). Un grand merci à copine Sylvie pour son défi et ses photos regardez moi ce qu'elle arrive à me faire faire...

Défi Noir et Blanc

Sylvie je suis pas mannequin professionnel!!!!!

Pour voir toutes les défieuses c'est ici.

Partager cet article

Repost 0

Le volant est à la mode...

Publié le par byseverine

On en voit fleurir partout des volants, de nombreux patrons d'indépendants sortent en ce moment avec d'amples volants dans le bas. On aime ou on aime pas, disons que si le tissu est particulièrement fluide et léger moi j'aime sinon, ça "gonfle" un peu tout de même.

N'étant pas décidé à investir dans un patron indépendant, qui souvent taille petit , (si ils ont ma taille, généralement non), et en plus l'assemblage de pdf m'épuise. J'ai jeté mon dévolu sur un modèle du dernier ottobre design, le Peasant 7 du 05/2014.

Un modèle super ample que j'ai adoré dès que je l'ai vu, sauf pour une chose, l'encolure est élastiquée, et ça j'en ai horreur.

Mais place aux photos et aux explications techniques.

Modèle cousu en taille 46, mais j'ai allongé la partie haute jusqu'à la plus grande taille soit un ajout de 4 cm:

Le volant est à la mode...

Tissu "graou" en voile, parfait pour porter enfin cette jupe cousue l'année dernière et presque jamais portée faute de "petit haut" pour aller avec.

Laurence, j'ai raccourci cette jupe de 4 cm tu vois je t'écoute. En plus en hiver j'arrive plus facilement à porter des choses plus courtes pour cause de collants qui cache les genoux.

Bref revenons à ce haut volanté.

Ce tissu est très très fin , c'est du voile, je l'ai cousu presque exclusivement à la surjeteuse, c'est tellement plus facile.

Le plus long étant tout de même le fronçage des volants. Fronçage que j'effectue en cousant deux coutures à points long (4 mm) à .05 et 1 cm du bord, puis je tire doucement sur mes fils du dessus simultanément. Cette double ligne de fronçage permet une meilleure répartition des fronces, c'est important de les faire.

De plus près avec la "vraie" couleur parce que même dehors en cette saison la lumière peut être insuffisante, et le flash se déclenche.

Le volant est à la mode...

De dos (celui ci est plus long que devant, j'aime beaucoup).

Le volant est à la mode...

Et enfin ma finition à l'encolure. Je n'ai pas voulu faire une coulisse avec un élastique à l'intérieur, parce que je trouve que le tissu n'est pas maintenu, il a donc tendance à bouger et ce n'est pas joli.

Je n'étais plus à quelques fronces près, j'ai donc froncé toute l'encolure sauf sur les plis du devant, et j'ai cousu un biais pour finir proprement.Un biais dans du voile ce n'est pas facile à coudre, et surtout c'est très fragile; j'ai donc utilisé une petite ruse, en fait j'ai plié mon biais en deux et non pas en trois (de souvenir ma bande faisait 6 cm) . J'ai cousu ma bande sur l'envers et j'ai rabattu mon biais sur le devant, (en fait la pliure du tissu), et j'ai refais une couture près du bord.

Pour le bas des volants j'ai tout simplement utilisé le roulotté de ma surjeteuse c'est une finition que j'affectionne beaucoup.

Bien entendu j'ai cousu deux fois ce modèle, c'est vrai que je publie peu en ce moment je vais essayer de reprendre un peu le rythme parce que j'ai "un peu" cousu en novembre.

En attendant je vous retrouve le 13/12 pour le défi noir et blanc de Cdesyle.

Le volant est à la mode...

Partager cet article

Repost 0