Luigi Bevilacqua

Publié le par byseverine

photos-7880.JPG

Si un jour vous avez l'occasion de visiter Venise voici une adresse que je vous recommande pour nous les amoureuses des tissus (attention je ne suis pas certaine qu'ils acceptent les visites individuelles j'y étais avec un groupe). 

L'entreprise Bevilacqua est une des trois plus vieilles fabrique de tissu de Venise et certainement la plus réputée, elle fabrique avant tout des velours et du brocard, Il y a deux sites de fabrication , un à "terre" avec une fabrication mécanique, et un atelier à Venise avec une fabrication à la main sur les plus anciens métiers à tisser  d'Europe.

Nous sommes rentrés par la porte d'eau (arrivée donc en bateau).

photos-7915.JPG

Et voici ce que nous avons découvert, de très jolis métiers à tisser, il n'y a que 7 personnes capables de s'en servir (et elles ont intérêt d'avoir des bons yeux c'est assez sombre):

photos-7887.JPG

C'est une fabrication à la main là la jeune femme commence à monter le fil de trame pour un nouveau tissu elle enroule le tout sur un grand "tambourin" qu'elle placera ensuite dans une autre machine pour les mettre ensuite sur le métier à tisser, elle fait tourner la machine au pied; le travail est physique:

photo2-7894.JPG

Tous les fils sont en soie, ils ne fabriquent pas et ne teintent pas leurs fils qu'ils achètent cependant vous vous en doutez à une entreprise très haut de gamme dans ce domaine, ce que vous voyez dans le fond ce sont leurs "cartes" perforées qui permettent de faire des motifs différents, je crois me souvenir qu'ils en ont plus de 10000, mais en plus ils peuvent mixer plusieurs motifs. Tout est en bois tout est là j'espère pour eux que leur système anti incendie est performant parce que dans ce lieu rien n'a l'air récent, les poids pour les métiers sont de simples pierres:

photo2-7907.JPG

Et vous imaginez bien le temps qu'il faut pour enfiler le fil sur les petites bobines du bas nous n'avons pas vu comment ils procédaient.

Dans ce métier ci dessus ils utilisent du fil d'or... Je vous parlerai de leurs tarifs plus bas, la largeur du tissu est de 60 cm et leur maximum de production est de 25 mètres de long, mais libre à vous de commander plusieurs fois 25 mètres. Une ouvrière (très spécialisée et très bien payée ça fait plaisir à entendre dans le monde du textile) produit environ 25 à 30 cm de tissu par jour, il faut donc être relativement patient pour toute commande.

Là ils travaillent pour le kremlin qui leur a demandé un petit bout de tissu, un réplique de ce qu'il ont déjà et qu'il faut changer.

photo2-7904.JPG

Je ne dis pas que ce n'est pas chargé comme motif mais c'est très beau.

Quand on marche dans l'atelier toutes les planches (ou presque) du plancher bougent et on fait bien attention de ne rien toucher imaginez un fil cassé et il faut tout recommencer. Ici l'ouvrière est en plein travail, en fait elle passe des tiges métalliques avec du fil et au fur et à mesure elle coupe le velours, je ne sais pas très bien comment cela fonctionne mais du coup le velours est plus ou moins ras ce qui lui donne encore plus de relief:

photo2 7910

De l'autre côté du métier à tisser cela donne ça:

photo2-7905.JPG

Et maintenant quelques exemples dans "la boutique" de réalisations:

photo2-7913.JPG

photo2-7918.JPG

photo2-7920.JPG

Cette visite fût un enchantement, j'étais comme une enfant dans un magasin de bonbons, par contre je ne suis pas ressortie avec un petit paquet sous le bras, pas trop les moyens. Pour le prix de leurs tissus fabriqués mécaniquement donc en 140 cm  de large, il faut compter environ 500 € le mètre et pour celui ci par exemple:

photo2-7924.JPG

En soie fabriquer à la main en 60 cm de large (et encore il n'y a pas de fil d'or dedans) comptez 2000 € le mètre, cher  le coussin mais si vous voulez du luxe maintenant vous savez où aller, et oui petite précision les tissus ne se lavent pas et ne sont pas traités anti tâches donc il faut éviter de se vautrer dessus avec une glace au chocolat!!!

La prochaine fois je vous monterai des réalisations faites avec ces tissus par un maître costumier.

Et je remercie mon mari pour les photos moi je voulais profiter à fond de la visite avec notre guide charmante au demeurant.

Publié dans couture

Partager cet article

Repost 0

Shooting de star...

Publié le par byseverine

Fallait bien que je vous la fasse celle là!!!!

Je vous avais dit ne pas avoir eu le temps de tout prendre en photo avant mon départ, peu de blabla place à moi (en toute modestie... vous me connaissez, maintenant).

vetements-0185-copie-1.JPG

Oui j'avoue c'est bien mon sac en bas oui j'ai honte pardon pardon.

Et accessoirement à la magnifique ville de Venise... Alors, pour avoir eu la divine chance d'être seule là:

vetements 0189

Il n'y a pas cinquante solutions, le pont des soupirs (éclairé dans le fond) étant extrêmement fréquenté, soit vous louez les services de gros malabars, ou soit vous comptez sur votre mari mais à 1h30 du mat, ce qui explique l'aspect froissé de ma tunique.

Tunique tout simplement réalisée suivant le principe de la tunique rectangle tuto ici par exemple, j'ai juste arrondi les bords et creusé une encolure carrée, parce que ce magnifique tissu en soie se suffisait à lui même je voulais une forme simple et séduisante. Je la porte avec un pantalon noir slim (oui bon slim grande taille) et j'avais prévu des talons aiguille mais un petit tour en vaporetto (bateau taxi) m'a vite dissuadé de chausser mes escarpins. Faut dire qu'entre le doux clapotis de la marée et le bras généreusement tendu du marin/chauffeur qui vous propulse à l'intérieur du bateau manu militari, c'était hautement dangereux!!!

J'ai beaucoup de choses à vous montrer j'aime cette ville que je connaissais déjà mais peut on réellement connaître un musé à ciel ouvert, en tout cas je vais vous parler très prochainement de deux découvertes époustouflantes liées au textile bien entendu.

Publié dans mes vêtements

Partager cet article

Repost 0

une cousette trèsssss rapide

Publié le par byseverine

J'avais ce coupon de voile mais pas assez pour en faire un modèle élaboré et en plus je n'avais pas trois jours devant moi pour le finaliser, donc on plie son coupon en deux sur la largeur et deux sur la longueur (il est donc plié en 4) et on découpe vite fait un semblant de tunique droite, la largeur de la tunique correspondant au point la plus large de son anatomie (mes hanches) mesure à laquelle on ajoute 4 cm pour l'aisance, et qu'on divise par 4 pour les bras compter une belle profondeur pour l'effet papillon, on coupe on forme un petit trou pour la tête (pas de devant ni de derrière pratique les matins où les yeux ont du mal à s'ouvrir) et un coup de surjeteuse plus tard:

P4280177-copie-4.JPG

Et on fait la danse du papillon:

P4280174.JPG

C'est tout simple sympa quand il faut chaud, j'ai tout de même mis un biais pour l'encolure sur l'envers:

P4280185.JPG

et c'est tout propre sur l'endroit:

P4280187.JPG

Bon ma valise est pleine (parce qu'en plus je n'ai pas eu le temps de tout vous monter) je vous laisse je pars gondoler un peu à Venise et ensuite soleil du sud de l'Italie, si si je penserai à vous sous la froidure la grisaille et la pluie!!!! Promis.

Publié dans mes vêtements

Partager cet article

Repost 0

Vive la mariée!!!

Publié le par byseverine

Tadam tadam ... tadam tadam  j'ai 43  27 ans et c'est un grand jour... toute de blanche vêtue je vais rejoindre mon prince charmant sur son grand destrier...

Ben quoi on peut rêver (je parle du cheval et du prince "charmant"), bon tout ce qui me reste et ce n'est déjà pas si mal c'est un mari grisonnant charmant quand il veut et une robe blanche (en vrai j'ai toujours celle de mon mariage par nostalgie).

Vous l'aurez compris je voulais une robe blanche et je l'ai!!!

L'est pas mimi la mariée?

P4250148-copie-2.JPG

Vous avez vu ça l'art de la mise en scène mdr... Je vous confirme que mes voisins doivent bien se marrer le même jour je tournoyais en robe à pois.

Robe en dentelle entièrement doublée de jersey blanc.

P4250165.JPG

Une galère cette robe!!!! Elle a bien faillit rejoindre la poubelle parce que je fais bien des essayages au fur et à mesure mais au montage final il y avait 6 cm de trop de chaque côté, alors déjà que la mariée est rondelette (c'est gentil comme terme ça)  vu qu'elle a eu deux mouflets avec son prince et que sa nature a toujours été généreuse... faut tout de même pas en rajouter, du coup j'ai tout recoupé (coupé hein pas décousu à l'arrache quoi) pour enlever les centimètres en trop. Je l'ai réalisé en une journée d'après un modèle fait main Robe A de juin 2012, qui va que jusqu'à la taille 44... mais qui est prévue en coton... Ça ce n'est pas si grave puisque quand je fais un modèle en jersey qui n'est pas prévu pour du tissu extensible je prends une taille en dessous, mais là j'aurais dû faire moins encore... J'ai également recreusé l'encolure car la "mariée" a du monde au balcon et que ce serait dommage de le cacher non?

D'ailleurs pour mon encolure j'ai utilisé un élastique festonné:

P4250171.JPG

Je l'ai cousu à la surjeteuse, en prenant les deux tissus ensemble en l'étirant bien et rabattu avec une couture à l'aiguille double le résultat est correct ça ne baille pas.

Autre difficulté j'ai pourtant coupé mes pièces en superposant les deux tissus, la dentelle et le jersey ben oui mais les deux n'ont pas la même élasticité au résultat quand j'ai levé les pièces pour la jupe à plis plats le jersey dépassait de 3 cm... calme et bonne humeur je coupe !!!!

La ceinture m'a donné bien du mal aussi car coudre autant d'épaisseurs (la ceinture en double plus les plis plats toujours avec deux tissus) avec ma surjeteuse ça n'allait pas mais avec la mac oui ouf!!!

Bon j'ai prévu cette robe pour une soirée "blanche" qui se passera la nuit tombée et tant mieux parce le jersey ça moule!!!

P4250154.JPG

J'en profite avec cette robe pour participer au défi "robe en jersey" de Kocotte, elles sont toutes très jolies pour les voir c'est ici.

Publié dans mes vêtements

Partager cet article

Repost 0

Top A challenge Fait Main 04/2013

Publié le par byseverine

Les challenges mensuels sur le blog collectif Fait Main ont repris j'adore. Au mois d'avril c'est le top A qui a remporté le plus de votes!!! Un  top style péplum, parait que c'est la mode, bon franchement au départ je ne comptais pas trop le faire et puis je me suis lancée. 

Dans un premier temps j'ai suivi toutes les indications du magazine quand à la taille (46) et au montage, sauf que ce top est entièrement doublé et que je n'avais pas assez de tissu pour le faire, j'ai donc créé une parementure, et j'ai fait des biais d'emmanchures:

P4150123-copie-2.JPG

Enfin quand je dis que j'ai suivi toutes les indications on va dire presque, j'ai aussi rajouté un passepoil à l'encolure,

P4150122.JPG

un noeud dans le dos:

P4150121.JPG

Et une bande contrastante dans le bas ( et j'ai allongé de 4 cm le bas du top):

P4150124.JPG

En fait au départ ce devait être ma toile (mon essai quoi) mais comme au fur et à mesure j'ai ajouté des trucs ben la toile est bien jolie. Quand à savoir si le modèle me va je vous laisse seul juge, je ne suis pas très à l'aise avec:

P4150117.JPG

P4150113.JPG

Mon intention au départ avait toujours été de faire ce top en jersey, la version coton était donc un essai au final je suis bien plus à l'aise dans celui ci:

P4150128.JPG

C'est un jersey résille très fin (offert par Murielle lors du swap fait main l'année dernière, j'adore, merci).

J'ai juste doublé le haut avec  un jersey viscose noir encore plus fin je crois; là on se passe de la fermeture éclair.

P4150131.JPG

Bon je trouve ce modèle un peu court...

Par contre j'ai eu un petit soucis pour l'encolure je trouvais qu'elle baillait, j'ai donc ajouté une dentelle noire élastique que j'ai étiré à la couture:

P4150129.JPG

Pour voir tous les tops du challenge c'est ici .

Publié dans mes vêtements

Partager cet article

Repost 0

La Dolce Vitae...

Publié le par byseverine

La Dolce Vitae, en vêtement c'est quoi pour vous? Figurez vous que je suis invitée à une soirée déguisée sur ce thème, la Dolce Vitae à l'italienne...

J'ai eu du mal à trouver l'inspiration moi, en parcourant internet je me suis décidée pour une robe style année 50 avec jupe virevoltante.

Évidemment j'aurais adoré la faire en vichy, je n'en ai pas en stock, zut!!! Mais comme mon stock est relativement important... je reste sage et je me rabats sur un magnifique tissu à pois (un peu extensible), ça le fait dans le thème aussi.

Après j'ai le soucis du patron... je n'en ai pas qui fasse exactement l'affaire, alors dans ces cas là je bidouille, j'ai pris le patron du top A d'avril 2013 du magazine Fait main, j'ai retouché les bretelles pour les "rentrer" vers l'intérieur de 2 cm. J'ai creusé l'encolure, et le bas du top est raccourci de 8 cm, j'ai ajouté une ceinture (à la mode je le sens bien je me débrouille sans patron), et pour la jupe l'idéal aurait été une jupe corolle ou cercle si vous voulez, mais voilà mon métrage n'est pas suffisant j'ai donc fait 4 panneaux très évasés .

Je vous montre:

P4250139-copie-3.JPG

Photo prise avant hier heureusement ... la robe est entièrement doublée, j'ai même mis deux jupons pour qu'elle tourne, parce qu'elle tourne:

P4250146.JPG

De dos je trouve que ça tombe bien la forme me convient:

P4250141.JPG

Alors pour l'aspect technique de la chose j'ai juste un peu froncé le devant et le dos sur le milieu pour qu'on ne voit pas trop la couture des panneaux. Je me suis amusée à faire mon passepoil maison avec du biais rouge pour souligner la ceinture.

P4250161.JPG

Et voilà je trouve qu'avec une petite paire de ballerines, et  un petit bandeau pour mettre dans les cheveux , fait avec le peu de tissu qu'il me restait c'est pas si mal. Bon j'ai plein d'autres chose à vous monter mais entre les défis et le temps qui passe trop vite... je suis à la bourre parce que ce thème de soirée c'est mieux en Italie Non? Départ dans pas trop longtemps...

Publié dans mes vêtements

Partager cet article

Repost 0